Cérémonie des bougies

L’histoire de la Cérémonie des Bougies

 


Le dîner dit « des Lumières » ou « Cérémonie des bougies », fut initié en hiver 1942 par la présidente fondatrice des BPW : Léna Madesin Philips. « Etablir des liens d’amitiés et de coopération entre les femmes du monde entier » était un des objectifs qu’elle avait fixé pour orienter l’action de notre fédération.Léna Madesin Philips avait la conviction profonde que la participation plus active des femmes aux décisions serait un gage de paix. En conséquence, elle voulut symboliser sa pensée en instituant, aux jours les plus sombres de la deuxième guerre mondiale, la cérémonie des bougies.


Chaque pays était représenté par une bougie allumée. Etaient éteintes l’une après l’autre, les bougies identifiant les pays en guerre. Seules restaient allumées les bougies des pays libres. Par ce geste, elle rappelait à ses compatriotes, les souffrances de l'Europe et entretenait la flamme de l’espoir.


Ainsi, s’est établie la tradition qui veut que chaque année, dans chaque pays, toutes les membres du BPW se réunissent pour la célébration des bougies, pour faire vivre l’espoir et évoquer, comme l’a souhaité notre fondatrice, toutes les femmes qui, de par le monde, ne jouissent pas de leur totale liberté, et dont la condition ne demande qu’à être améliorée.